Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

samedi, 05 juin 2010

Vaux-le-Vicomte veut sa revanche

 Si les touristes visitent par milliers le Château de Versailles, combien d'entre eux connaissent le Château de Vaux-le-Vicomte ? C'est pourtant grâce au plus célèbre de ces propriétaires, le surintendant Nicolas Fouquet (ou Foucquet) que Louis XIV a découvert le travail des artistes qui créeront Versailles. On connait l'épisode fameux où le Roi Soleil, encore jeune, s'étonna du luxe et de la magnificene dans laquelle vivait son ministre alors que lui et surtout l'ensemble de ces sujets étaient très loin d'être aussi fortunés.  Fouquet avait fait trop d'éclats et il jeta lui-même la suspicion sur les raisons de son enrichissement trop rapide. Son rival était Colbert, il était honnête et il rêvait de prendre la place de Fouquet...

  Les siècles ont passé, le Château de Vaux-le-Vicomte fut redonné aux ayants-droits de Fouquet, son petit-fils le Maréchal de Belle-Isles y séjourna. Au XIXème siècle, la famille Meunier, qui dirigeait l'entreprise du "Chocolat Meunier", racheta la demeure. Celle-ci reste privée, son propriétaire est un descendant de la famille Sommiers, qui fut elle aussi propriétaire de ce château splendide. il s'agit de Monsieur le Comte Patrice de Vogué. Il ouvre son château aux producteurs de films: il y a quelques mois était tourné à Vaux-le-Vicomte, une fiction de prestige réalisée par Laurent Heynemann pour la télévision française avec Lorant Deutsch et Thierry Frémont, Fouquet-Colbert, l'écureuil et la couleuvre. Le sous-titre animalier de ce film fait référence aux blasons des deux ministres rivaux: l'écureuil, c'est Fouquet. En vieux français, l'écureuil était aussi appelé un fouquet. La couleuvre, c'est Colbert, en latin, Couleuvre a une traduction qui ressemble au mot: Colbert. Nous attendons avec impatience la diffusion de ce téléfilm.

  Quand le comte ne réserve pas son château aux producteurs, il l'ouvre au public; Nous pouvons ainsi admirer la chambre à coucher du Surintendant et les salons d'apparat, toute le spièces ayant été restaurer d'une manière remarquable. Or, notre viste est magnifiée grâce à une scénographie époustouflante au sein d'une exposition permanente intitulée: Coupable ou innocent ? Grandeur et infortune de Nicolas Fouquet. Au cours de notre promenade, on voit des statues de cire qui parlent entre elles et on se retrouvent ainsi les témoins privliégés de l'arrestation de Fouquet. Dans un salon, on voit dans un miroir, les courtisans du Roi Louis XIV entrain de danser le menuet. On se retourne, ils ne sont que dans le miroir !!! On descend à la cave, on retrouve Fouquet derrière les barreaux, on le voit dans cellule et il écrit une supplique au Roi. Au bout de quelques instants, à notre grande surprise, il disparait comme par magie !!! on est estomaqué par les prouesses technologiques, leur installation n'a pas abîmée l'authenticité du Château, l'installation prodigieuse est discrète. Bref il faut aller visiter Vaux-le-Vicomte pour admirer les lambris d'époque et les exploits du numérique, le résultat de la rencontre entre le Patrimoine et le Numérique est grandiose.

   Or, à la belle saison, en plus de pouvoir admirer la scénographie époustouflante, vous pouvez avoir le plaisir de participer  à la Journée Grand Siècle, elle aura lieu le 20 Juin 2010, Monsieur le Comte de Vogué nous annonce: " Venez vivre une journée au rythme du XVIIème siècle: déjeuner sur l'herbe, concours d'élégance et nombreuses animations d'époque dans le jardin". Si vous êtes un fou de reconstitutions, vous serez enchanté.  Vous serez peut-être ravis de passer une soirée aux chandelles, une soirée ayant lieu tous les samedis jusqu'au 9 Octobre 2010 et qui s'achève par un magnifique feu d'artifice. Alors, vous pourrez retrouver toutes ces réjouissances dès à présent sur le site: http://www.vaux-le-vicomte.com/  Vous pouvez aussi participer à la 4ème Nuit des Muses, elle aura lieu le samedi 26 Juin 2010 et Monsieur le marquis de nous écrire: "Apportez votre diner dans un élégant panier et prenez place sur les grandes tables conviviales dans les jardins illuminés aux chandelles." Si vous vous souhaitez vous informez et réservez des places pour participer à cette nuit: http://www.nuitdesmuses.com/

  

12:19 Publié dans Agenda | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.