Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

lundi, 16 juillet 2012

Sainte Jehanne et la France

Nous vous présentons une conférence consacrée à la Pucelle d'Orléans et à sa mission. Nous l'avons présenté le 14 Juillet 2012 à Versailles. Nous avons révéler le contenu de la triple donation à notre auditoire. 

 Jehanne n'est pas qu'une figure du passé, une image de vitrail que nous aimerions contempler. Elle reste un modèle aujourd'hui pour nous tous, certes et surtout pour nos concitoyens et les générations futures. Je ne l'appelle Jeanne d'Arc, elle-même ne sait jamais appelé ainsi de son vivant ! Ce sont les auteurs du XIXème siècle comme Jules Michelet qu'ils lui ont donné cette identité. Car elle était la fille de Jacques d'Arc, le doyen de Domrémy. On dirait aujourd'hui qu'il était le maire de cette commune. A l'inverse de François Villon, je ne la décris pas comme une "bonne lorraine". Villon s'est trompé, le pays de Jehanne, le Duché de Bar, est devenu lorrain en 1431. L'année où Jehanne fut condamnée au bûcher. Je la nommerai simplement Jehanne.

 Ce fut tout d'abord une enfant, elle grandit dans le chaos de la Guerre de Cent Ans. Le Royaume de France faisait "grande pitié" ! Mais elle eut la chance d'avoir un repère, un guide vers la sainteté. Sa mère Isabelle de Vouthon. Elle fut surnommée "Romée", car elle avait fait le pèlerinage à pied de Domrémy au Puy-au-Velay. En ce temps-là, faire le pèlerinage au Puy avait la même valeur et amenait les mêmes grâces que faire celui de Rome. Alors elle apprit à sa petite Jehanne de prier Notre-Dame, sainte patronne de la France et Messire saint Michel, le saint patron de notre pauvre France. Sans Isabelle de Vouthon, il n'y aurait pas eu de Jehanne !!! 

   Elle grandit en allant prier près du Bois-Chenu. Nous savons qu'elle prit connaissance d'une prophétie dite de Merlin: le Royaume de France serait perdu par une femme, il serait racheté par le sacrifice d'une vierge venue des Marches de Lorraine, c'est-à-dire d'une contrée ayant une frontière avec la Lorraine !! Et le Duché de Bar, là où elle naquit, était frontalier avec la Lorraine. Or, elle déclara avoir ouie les voix de Messire saint Michel et des saintes Catherine d'Alexandrie et Marguerite d'Antioche. Mais je ne vais pas vous chanter la geste de Jehanne la Pucelle jusqu'au bûcher de Rouen. Vous la connaissez probablement mieux que moi !!! Au contraire, je tiens à vous révéler ce que les médias et les manuels scolaires ont occulté ou ignoré. Des révélations éclairant l'époppée johannique: la mission divine de Jehanne selon ces propres dires !!! 

   Tout d'abord, Jehanne fut l'instrument de la volonté de Dieu par le biais des voix qu'elle raconta avoir entendue. Lorsqu'elle fut enfermée dans un cachot, elle devait se plaindre qu'elle n'entendait plus ces voix !!! Sa devise était: "Dieu premier servi !!" On se souvient qu'elle fit sacré Charles VII, le "petit Roi de Bourges" à Reims comme le seul et véritable Roi de France aux dépens des Plantagenêt, Rois d'Angleterre, Ducs de Normandie et d'Aquitaine, Comtes d'Anjou, qui convoitaient le trône de France. Or, pour Jehanne, Charles VII était-il le vrai Roi de France ? Par l'oint du sacre, il était le lieutenant de Dieu sur terre. C'est là que nous faisons apparaître, la triple donation. 

     Le 21 Juin 1429, Jehanne osa dire à Charles: "Sire, me promettez-vous de me donner ce que je vous demanderai ?" Après une hésitation, le Roi acquiesça. Jehanne lui demanda alors: "Sire, donnez-moi votre Royaume ! "Le Roi stupéfié accepta: "Jehanne, je vous donne mon Royaume ! " C'est la première donation. Jehanne exigea que cette donation soit écrite dans un acte notarié. Ce qui fut fait par les quatre secrétaires du monarque. Et au moment où l'un deux écrivait, Jehanne lui dicta les deux dernières donations: "Jehanne donne le Royaume à Jésus-Christ ! " C'est la deuxième donation. "Jésus rend le Royaume à Charles ! " C'est la dernière donation. Elle ne sait pas battu uniquement pour chasser les Anglais de France (la plupart etait francophone et étant d'origine normande, angevine et poitevine), mais aussi pour que la France, catholique et royale, redevienne la Fille Aînée de l'Eglise. Charles VII était le Roi temporel. Nous comprenons ainsi cette dédicace du Marquis de la Franquerie: "A Jeanne, Martyre pour la France et pour le Roi héraut de la Royauté Universelle du Christ" !!! Le temporel devait être assujetti au spirituel. Celà nous amène à réfléchir sur la séparation du pouvoir entre le spirituel du temporel, entre l'Eglise et l'Etat. 

       Ensuite, comme je vous l'ai dit en introduction, Jehanne n'est pas qu'une figure du passé, son combat demeure et cette triple donation reste d'actualité. Nous subissons une crise. Elle n'est pas qu'économique, elle est surtout morale. Je suis issu d'une génération qui est en quête de sens et de repères. Elle est confrontée à un avenir incertain. Or, la geste de Jehanne nous apprend qu'il ne faut pas être fataliste. Au contraire, elle nous montre qu'il faut que nous soyons les acteurs de l'espérance comme le fut en leurs temps respectifs les Chouans et les Résistants. L'avenir est entre nos mains. Et Jehanne a forcé son destin et surtout celui du réveil de la France. A notre tour et à son exemple, de forcer le destin de la France et de l'Europe !!! Et comme disait la Grande-Duchesse Maria Wladimirovna Romanova: "Un pays qui renie son passé, est un pays qui n'a pas d'avenir ! " Un griot africain disait: "Si tu ne sais pas d'où tu viens, tu ne sais où tu vas ! " Alors, c'est à notre tour de nous battre pour promouvoir et pour transmettre les valeurs des Chevaliers et des Samourais: Honneur, Loyauté, Abnégation, Entraide, Partage, le Respect de l'Autre et l'Amour de son prochain. 

     Vous pourrez lire sur ce blog, une bibliographie que j'ai établie sur l'épopée de Jehanne: http://leonarddebony.hautetfort.com/archive/2012/01/04/j.... Mais dès à présent, je vous recommande deux livres importants: 

BOUZY (Olivier): Jeanne d'Arc. Histoire et Dictionnaire (Robert Laffont, coll."Bouquins", Paris, 2011). En collaboration avec Philippe Contamine et Xavier Hélary. http://livresenfamille.fr/p5547-philippe_contamine_jeanne...

REMY (Marie-Christine et Louis-Hubert): La vraie mission de sainte Jehanne d'Arc (Association des Amis du Christ Roi de France, La Celle-sous-Gouzon, 2012). En collaboration avec Thierry Martin. http://livresenfamille.fr/p6202-louis_hubert_remy_la_vrai...

         Ainsi s'achève cette conférence, je vous remercie de l'avoir écoutée. 

> Avis à mes lecteurs, vous pouvez vous-même écouter le contenu de cette conférence, vous pourrez ainsi me découvrir en regardant la vidéo suivante: http://www.youtube.com/watch?v=_roiEyruS7s

 

       

    

   

 

 


15:41 Publié dans Enquête | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.