Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

jeudi, 27 décembre 2012

La dernière légion: un film fondamental.

 Le Mardi 25 Décembre 2012 à 20h45, vous avez peut-être eu l'occasion de regarder sur la chaine de télévision NT1,le film La dernière légion de Doug Leffer  datant de 2007. Nous avons lu une critique estimant qu'il n'y avait rien d'historique dans ce film. Or, après entrepris des recherches, il s'est avéré en réalité que cette assertion était fausse: la chute de l'Empire Romain d'Occident sous les coups des armées du Barbare Odoacre a bien eu lieu ! Les principaux personnages ont réellement existé même si leur existence est parfois certifié que par quelques documents. Les officiers romains ont vraiment mené les combats décrits dans ce film. Ils défendaient des valeurs: ce seront celles des Chevaliers, des Chouans et des Résistants pendant la Seconde Guerre Mondiale.

  Toutefois, tout n'est pas rigoureusement exact dans ce film. Il n'est pas l'adaptation d'une thèse universitaire ni de fouilles archéologiques, mais il est celle d'un roman historique. Nous notons d'ailleurs des vérités inattaquables, des traditions orales mises par écrit, des approximations, des erreurs et des inventions. Son auteur est Valerio Massimo Manfredi. Notre réflexion va d'ailleurs s'articuler en deux parties: le récit du film et la vérité historique. Mais le mérite de cette oeuvre est de montrer l'intemporalité de  valeurs promues par les officiers, elles restent d'actualité. Ces officiers restent des exemples pour notre époque. C'est pourquoi, nous avons estimé que cette oeuvre est un film fondamental. http://www.cinemovies.fr/film/la-derniere-legion_e55500

  1) Le récit du film:

  En 476, les millitaires romains et même des citoyens tentèrent de repousser les attaques des armées goths. Celles-ci étaient dirigées par Odoacre, son origine scythe est probable. Nous savons avec certitude qu'il grandit à la Cour d'Attila. Mais le Sénat Romain se livra à lui. Il trahit de ce fait l'Empereur Romain, un enfant répondant au nom de Romulus Augustule. Or les troupes d'Odoacre, parties de Ravenne, ensanglantent toute la péninsule italienne. L'Empire Romain d'Occident semble s'effondrer. Et l'Empire Romain d'Orient reconnait le pouvoir d'Odoacre sur Rome au détriment du jeune Romulus. 

   Or, des officiers refusent de se soumettre à Odoacre malgré la trahison du Sénat Romain et la reconnaissance ahurissante de l'Empereur Romain d'Orient. Ces officiers veulent se battre pour faire survivre la Rome Impériale, celle des Césars, celle qui domina la Méditerranée et le monde alors connu. Une Rome libre de toute ingérence externe. Une Rome libre débarrassée d'un occupant étranger commettant des actes de... barbarie. Et pour mener ce combat héroique dans une situation désespérée, il faut un symbole fédérateur, une incarnation de la Rome Libre: le jeune Romulus Augustule. A la tête de cette cohorte des derniers fidèles, un officier, issu d'une famille de bretons romanisés, fils d'un consul romain, Ambroise Aurélien (en latin Ambrosius Aurelianus et en gallois moderne Emrys Wledic). Ces valeurs sont l'honneur, la loyauté, le courage, l'abnégation, le respect de l'Autre, l'amour de son prochain, la défense des faibles.  Dans le film Ambroise est appelé Aurelius.

  Se battre par fidélité pour un régime déchu et pour sa résurrection et se réclamer de l'héritier, une lutte préfigurant celle des Vendéens et des Chouans qui devaient se battre sous la Révolution au nom du jeune Roi Louis XVII.  Se battre pour que sa patrie soit libérée d'un occupant barbare ensanglant votre territoire: un combat préfigurant celui des Résistants contre l'occupation nazie de la France pendant la Seconde Guerre Mondiale. Les valeurs et les causes sont intemporelles. Les officiers se battant pour la Rome Libre au nom de Romulus Augustule sont parmi les pionniers de la Chevalerie. Le jeune Romulus est retenu prisonnier avec son précepteur, un certain Ambrosinus, dans l'île-forteresse de Capri. Ils sont retenus par un guerrier barbare répondant au nom de Wulfila. Ambroise Aurélien et ses hommes vont parvenir à délivrer les deux captifs. Ils sont ensuite parties jusqu'au Mur d'Hadrien (cette frontière anglo-écossaise existe toujours) pour aller chercher du renfort et quérir ainsi la dernière légion romaine. Celle-ci était en poste près de ces limes. 

  Afin de mener à bien leur lutte, ils sont aidés par une épée ancestrale et magique comme un talisman.  Sur celle-ci, on peut lire en latin la mention: "Epée d'acier, je fus forgée par Caius Julius Caesar IV". Les siècles passant, certaines lettres de cette inscription s'étant effacées. Il ne  serait restée plus que ls lettres formant le mot... Excalibur ! Ces officiers sont aussi aidés par l'action déterminante d'une guerrière indienne, une certaine Mira. Débarqués en Bretagne, l'actuelle Angleterre, avant de retrouver la légion souhaitée et stationnée près du Mur d'Hadrien, ils vont devoir combattre les armées de Vortigern. Celui-ci est un chef de guerre breton. Il a refusé de rallier Rome, l'ancien occupant de son île. Lui-aussi se bat pour défendre sa terre de l'occupant sanguinaire avec les mêmes valeurs. Mais Ambroise est un breton comme lui, mais il est romanisé à l'inverse de lui. Ils ne se battent pas pour la même fidélité. Deux hommes valeureux se battant hélas l'un contre l'autre avec les mêms idéaux: la tragédie des guerres. Pour Vortigern, Ambroise est un traitre envers sa vraie patrie, la Bretagne celte. Mais pour Ambroise, sa patrie, c'est la Bretagne romaine. Ambroise finira par battre Vortigern et retrouver la dernière légion. Mais il ne pourra pas changer le cour des événements. Mais ces valeurs ont traversé les siècles, elles restent d'actulaité. Son code d'honneur sera aussi celui des Samourais et des Cosaques. Le jeune Romulus deviendra un roitelet en Bretagne. Il deviendra Uther Pendragon, le père du Roi Arthur. Il sera aidé par la fameuse épée Excalibur. 

 2) La vérité historique et des probabilités:

 Comme nous l'avons signalé, les principaux personnages ont réellement existé si et seulement si, nous nous appuyons sur les rares sources que nous possédons sur cette période très lointaine.

 a) Ambroise et Merlin:

  Mais leur identité a été légèrement modifiée: dans le film Ambroise Aurélien est appelé Aurelius, ce qui est une déformation de son identité latine: Ambrosius Aurelianus. Vortigern est lui appelé Vortgyn. Si le nom du jeune Romulus Augustule est resté inchanger, celui de son précepteur a été lui aussi légèrement modifié: Ambrosinus. Comme il est précisé dans le film, il s'appelle aussi... Merlin. C'est lui, Merlin l'enchanteur !!!!  Il se serait aussi appelé non pas  Ambrosinus, mais Ambrosius. Mais Merlin a -t-il réellement existé ? Les seules sources que nous possédons, sont des... contes ! Ils tentent à confondre trois druides ou évêques. Ceux-ci auraient vécu dans le Pays de Galles. Les derniers druides ayant été dit-on les premiers évêques.  Vous ferez le constat suivant:  Aurelius avait en fait comme nom Ambrosius, le même nom que Merlin ! Dans le film, la confusion est impossible entre l'officier Aurelius (joué par Colin Firth) et entre le précepteur Ambrosinus (joué par Ben Kingsley). Et Ambrosius n'est pas un prénom (en latin Praenomen), mais un nom de famille (en latin Nomen). Aurelius, en fait Aurelianus, est un surnom ou nom de guerre (en latin Cognomen).  Nous ne connaissons pas leur prénoms. Mais, nous posons la question suivante: Ambroise Aurélien faisait-il parti de la même famille, la même gens que Merlin ? C'est plus que probable.

   Depuis des générations, les latinistes traduisent le mot gens par famille. Toutefois, il faut préciser qu'il s'agit d'une famille de patriciens assimilés et assimilables aux Nobles. Ils faisaient partis de l'Ordre Equestre, ils devaient passer une partie de leur vie dans l'Armée comme plus tard les Chevaliers, issus de la Noblesse d'Epée. C'est pourquoi, il n'a rien d'étonnant, s'ils se battus pour promouvoir des valeurs qui seront celles des Chevaliers. Et les Vendéens et les Chouans devaient prendre des nobles, descendants des Chevaliers, comme commandants. Les descendants de ceux-ci devaient s'engager dans la Résistance et au nom de la défense de ces valeurs héritées de la Chevalerie. Il y a bien une filiation. S'il a vraiment existé, Merlin était donc un patricien et il a dû guerroyer une partie de sa vie. Toutefois, il faut revenir à Ambroise Aurélien. Il a bien existé ! Il s'est bien battu pour promouvoir les valeurs. Mais il s'est battu en Bretagne contre Vortigern, mais des décennies avant la chute de l'Empire Romain d'Occident par Odoacre ! Ambroise Aurélien est mort en 474 et la chute de Rome a eu lieu en 476 ! Il n'a pas pu se porter volontaire pour porter secours au jeune Romulus Augustule. "Si, ce n'est pas lui, c'est donc son frère ! " Vous connaissez cet adage.

    Un membre de la famille Ambroise se trouvait à Rome dans l'Armée Impériale au moment de la chute de l'Empire: c'est plus que probable ! Nous avançons donc l'hypothèse suivante: Ambroise Aurélien n'a pas pu se trouver à Rome pas plus qu'à Capri en 476. S'il a existé, Merlin aurait pu se trouver à Rome à ce moment-là, comme on le voit dans le film. Merlin et l'officier Ambroise portant secours à Romulus, n'aurait été qu'une seule et même personne, jouée dans le film par deux acteurs (Colin Firth et Ben Kingsley). L'officier, joué par Colin Firth, aurait donc été confondu, non pas avec Merlin alors qu'il aurait été Merlin, mais avec Ambroise Aurélien.  Or, selon les rares sources que nous possédons, Merlin aurait bien existé sous le nom de... Ambrosius Aurelianus, autrement dit Ambroise Aurélien ! Ce qui veut dire que Colin Firth et Ben Kingsley aurait incarner deux aspects différents d'un même personnage ! Or Ambroise Aurélien est mort en 474. Par conséquent le vrai Merlin est mort en 474, il n'a donc pas pu devenir le défenseur du jeune Romulus en 476, ni être devenu son précepteur. Toutefois, il est certain que plusieurs membres d'une même gens portaient le même nom, mais ils pouvaient porter aussi le même surnom ! Il y aurait eu plusieurs Ambroise Aurélien: l'un, mort en 474, aurait guerroyer en Bretagne contre Vortigern et l'autre (son fils, son frère, son cousin ou son neveu) aurait défendu le jeune Romulus. Mais nous ne sommes plus dans l'Histoire, mais dans la probabilité.  

 b) Romulus Augustule:

    Plusieurs membres d'une même famille pouvaient aussi porter le même surnom. Vous me donnerez l'exemple des douze Césars ayant régné sur Rome. Tous ayant repris le surnom de César par fidélité au souvenir de Jules César, la vainqueur de Vercingétorix, la victime de Brutus ("toi aussi mon fils ! "). Or, cet exemple est mauvais en raison du fait que tous les Césars n'étaient pas tous issus de la même dynastie impériale ! Un autre exemple beaucoup pertinent: le jeune Romulus Augustule. Son surnom veut dire "petit auguste", car il est devenu empereur alors qu'il était un enfant. Dans le film, il est précisé qu'il descend des fondateurs de Rome et des premiers empereurs par sa mère, c'est pourquoi il porte le nom de Romulus. Nous avons découvert son prénom: Flavius. Il est donc bien placé pour incarner la Rome Libre, celle promue par Ambroise Aurélien et ces hommes. Ils le reconnaissent comme leur suzerain. Le film prétend qu'il finit ses jours en Bretagne sous le nom d'Uther Pendragon. Le Roi Arthur était donc son fils. La dernière légion romaine lui étant resté fidèle, se serait appelé la légion des Dragons. Et comme il aurait pris la tête de cette légion, il aurait été surnommé la tête de dragon. Or en gallois, tête de dragon se dit... Pendragon !

    Mais la fin de Romulus Augustule en Bretagne, confondu avec Uther, est une pure fiction. Si nous nous appuyons sur les rares sources nous étant parvenues, Romulus a bien existé et Uther Pendragon, idem. Et Pendragon vient du gallois Pen Draig qui veut bien dire tête de dragon. Mais il est impossible de confondre Romulus avec Uther: ils ne sont pas de la même génération ! Uther aurait pu être le père de Romulus !  Romulus Augustule est né aux environs de l'An 460 et il est mort aux environs de l'An 511, l'année du décès de Clovis (le mari de sainte Clothide, le Roi Franc baptisé par saint Rémi). Quant à Uther, on peut fixer la date de sa mort aux environs du 11 Novembre 473 ! Et Romulus n'est pas mort en Bretagne, mais il est mort dans le château d'Oeuf à Naples. Et selon l'Histoire des Rois de Bretagne, Uther aurait été le fils de l'Empereur Romain Constantin. C'est peu probale qu'il puisse s'agir d'un des deux premiers empereurs Constantin: Constantin 1er (mort en 337) et son fils Constantin II (314-340). En revanche, il est probale qu'il puisse s'agir de l'Empereur Constantin III, qui était un imposteur. Il a vécu au début du Vème siècle, l'An 400.  Il aurait eu un lien de parenté avec... Ambroise Aurélien ! 

    D'autre part, nous sommes surpris que l'Empereur d'Orient, Zénon, ait préféré soutenir Odoacre à la place de Romulus comme il est précisé dans le film. Voici l'explication: Romulus Augustule était un imposteur ! Il ne fut d'ailleurs pas le premier dans l'histoire romaine. Aucunes preuves ne vient étayer l'affirmation présentée dans le film qu'il descendait bien du fondateur de Rome et des premiers empereurs par sa mère. Son nom de Romulus provient du fait que son père, Flavius Oreste,  fut adopté par le Comte de Nordique, qui lui était issu de la gens Romulus. Et à ce titre, cet aristocrate prétendait être le descendant de Romulus. Les cas d'adoption était monnaie courante. Flavius Oreste était le fils d'un certain Flavius Tatulus. Il avait une origine germanique. Il sut se faire apprécier de l'Empereur Romain d'Occident Valentinien III (419-455). Celui-ci lui offrit une propriété en Pannonnie. C'est à où naquit son fils Flavius Oreste. Ce dernier fut un temps le secrétaire d'Attila (!) avant de prendre la tête des troupes de barbares confédérés. En 475, avec ces troupes, Flavius parvint à déposer l'Empereur Romain d'Occident légitime, Julius Nepos. Et Flavius Oreste place sur le trône impérial son fils Romulus Augustule. Il voulait ainsi gouverner Rome à travers soin fils encore enfant.

    Le règne effectif de son fils ne devait durer que dix mois ! Dans le film, Flavius Oreste est tué à Rome. En fait, il fut tué par ces troupes de barbares ayant fait sédition à Pavie en 476. Le chef de cette révolte n'était autre qu'Odoacre  ! Zénon n'a jamais reconnu Romulus Augustule comme empereur, il continua à considérer son prédecesseur Julius Nepos comme le seul et véritable Empereur Romain d'Occident. Julius Nepos fut empereur du 9 Février 474 jusqu'à sa déposition par Flavius Oreste en 475. C'est Zénon qui lui avait accorder le titre de César et avec qui, il devait avoir une parenté.  Après sa déposition, Julius Nepos s'est retiré en Damaltie. En 477, il demanda en vain à Zénon de l'aider de l'aider à reconquérir son trône impérial. Il devait mourir assassiné en 480. Malgré son imposture patente, Romulus Augustule reste considéré comme le dernier Empereur Romain d'Orient au détriment de Julius Nepos. Nous avons remarqué que dans les récits autour du Roi Arthur, il est fait mention de Jules César. Celui-ci ne peut être le vainqueur de Vercingétorix. Il s'agit en fait de Julius Nepos, Julius Caesar. C'est lui, le JUles César interprêté par le regretté Pierre Mondy dans la série télévisée Kaamelot d'Alexandre Astier.  Ce second Jules César avait le même nom de famille - Julius- que le premier. Ce qui laisse penser à une parenté probale entre les deux. La gens Julia se réclamait de Iule, le fils d'Enée. 

     Les autres personnages principaux du film, Mira et Wulfila: la première est une guerrière indienne sortie miraculeusement de l'eau porter secours à Ambroise Aurélien. Cette scène irréaliste est évidemment une pure fiction. Le personnage de Mira, idem. Sa présence est d'ailleurs tout à fait absurde et surréalite: que viens faire une jeune femme indienne plutôt charmante dans la chute de Rome ? Quant à Wulfila, le gardien barbare à Capri de Romulus et d'Ambrosinus, nous n'avons pas retrouver la trace de son existence. Il semble être lui aussi sorti tout droit de l'imagination de Manfredi.  Nous trouvons bien un Wulfila, mais son parcours n'a rien à voir avec ce Wulfila fictif. Le seul point commun, l'origine gothe. Le Wulfila que nous avons retrouvé, est né en 311 et il est mort en 383.  C'est un évêque hérétique aux yeux de l'Eglise de Rome, il faut d'ailleurs consacré évêque de Gothie par un prélat arien, Eusèbe de Nicomédie. Ce Wufila évêque est considéré comme l'évangélisateur des Goths.  

 Conclusion: 

     Les personnages de Romulus Augustule, ces parents, Ambroise Aurélien, Odoacre et Vortigern ont bel et bien existé ! Ambroise Aurélien et son armée se sont bien battus pour la défense de Rome avec les valeurs qui seront celles ultérieurement des Chevaliers. Ils ont bien lutté contre Vortigern. Romulus a bien été renversé par Odoacre. L'Empereur d'Orient ne pas la soutenu. Le Sénat Romain l'a abandonné. Le reste, c'est soit du domaine de la probalité: des oficiers romains ayant défendu Romulus. Les officiers se battaient pour Rome et au nom de l'Empereur !  C'est soit de la pure invention comme le personnage de Mira. Mais le mérite de ce film est de montrer qu'à travers les siècles et les évolutions techniques, des hommes se sont battus pour défendre et promouvoir les mêmes valeurs. Des valeurs humanistes, intemporelles et universelles. Nous pouvons avancer l'hypothèse suivante: la présence incongrue de Mira pourrait être symbolique. Les valeurs sont universelles et de tout temps, il y a eu aussi des femmes s'étant battu pour promouvoir ces mêmes valeurs. 

 Sources: 

 - Romulus Augustule: http://fr.wikipedia.org/wiki/Romulus_Augustule ; http://www.empereurs-romains.net/emp80.htm

-  Ambroise Aurélien: http://www.arbre-celtique.com/encyclopedie/ambrosius-aure... ;  http://fr.wikipedia.org/wiki/Ambrosius_Aurelianus ; http://www.histoiredumonde.net/Ambrosius-Aurelianus.html

 - Merlin: http://www.decourberon.com/merlin/origines.htm ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Merlin_(magicien)

- Flavius Oreste: http://www.histoire-fr.com/rome_empire_occident_2.htm ; http://www.peuplescavaliers.be/peuplescavaliers/forum/vie... ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Flavius_Oreste

- Odoacre: http://palladia.pagesperso-orange.fr/finempireoccident.htm ; http://fr.questmachine.org/wiki/Odoacre ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Odoacre

- Vortigern: http://mythologica.fr/medieval/vortigern.htm ; http://fr.wikipedia.org/wiki/Vortigern

- Wulfila: http://fr.wikipedia.org/wiki/Wulfila

 

 

      

Les commentaires sont fermés.